Open/Close Menu FIND is a non-profit Swiss foundation with a mission to promote intercultural dialogue between India and other countries.
The Body Conference 2013

Le corps est central dans la représentation de l’être humain et les différentes cultures s’y rapportent de multiples façons. L’être humain est généralement éduqué à ne montrer que certaines parties de son corps en public, mais l’attitude des asiatiques et des européens envers le corps diverge sur de nombreux points.

Voisins toujours plus proches en raison de la communication globale, nous apprenons rapidement les signes de ces différences. Beaucoup de médias les caricaturent ; cependant il est évident que l’exposition du ventre, par exemple, ou des cheveux, de la tête ou du haut des bras, normale dans certaines cultures, peut être choquante ou irrespectueuse dans d’autres. Ces différentes conceptions du corps manifestent également des connotations religieuses divergentes.

Sous de nombreux aspects, ces différences de mode vestimentaire et de décorum sont devenues si communes dans la représentation des contrastes entre l’Inde et l’Europe qu’elles sont parfois fétichisées, s’éloignant de leur signification première.

Naturellement, l’attitude envers les soins et les traditions médicales, sans parler des traditions ancestrales en extinction, reflète ces différentes représentations du corps en Europe et en Inde. Ces traditions médicales sont ancrées dans la culture où elles sont nées, et la perception globale du corps y est centrale.
Le moment actuel est donc particulièrement bien choisi pour proposer une conférence sur ce sujet. Cette conférence a eu pour objectif d’éclaircir les schémas historiques et culturels à travers lesquels nous pensons le corps, sa beauté, sa signification et son bien-être.Elle visait aussi à déconstruire les caricatures faciles de la représentation du corps qui déforment la vision occidentale de l’Inde. Dans son livre « Karma Cola », Gita Mehta parle du soulagement qu’elle a éprouvé en entendant une discussion sérieuse sur des puces de silicium en Inde, disant que « les Orientaux pourraient être délivrés de l’accusation d’être obscurs ou sibyllins » – ce qui reflète souvent la façon dont les Occidentaux préfèrent les voir.

Pour en savoir plus, téléchargez le programme

PHOTOS

photos: Mario D’Angelo

VIDEO

The Body Conference 2013
Erotic art: sensual, ”protective” or transformative: Heather Elgood
The Body Conference 2013
The Body in Indian Art: Naman Ahuja
The Body Conference 2013
Utilization of the body boundaries imageries: Ashish Nandy