Open/Close Menu FIND is a non-profit Swiss foundation with a mission to promote intercultural dialogue between India and other countries.

Concert de clôture du Festival Reset Doc Venice Delhi Seminars 2016

14 octobre 2016, 18h30

Sala Arazzi, Fondazione Giorgio Cini, Venise.

Un événement réalisé par FIND – Fondation Inde-Europe de Nouveaux Dialogues en collaboration avec Reset DoC, Fondation Giorgio Cini et Université Ca’Foscari de Venise.

Francesca Cassio, voix et tanpura

Ugo Bonessi, piano

Tania di Giuseppe, voix récitante/actrice

La transcription pour voix et piano de quelques-unes des poésies de Tagore naît du désir du Poète de permettre à l’oreille occidentale d’accéder à ses mélodies à travers un style inhabituel. L’initiative fut accueillie et réalisée par Alain Daniélou suite à leurs rencontres.

Tagore et Daniélou se connurent en 1932 à Shantiniketan, au Bengale occidental, et manifestèrent dès le début un profonde compréhension mutuelle et des affinités culturelles. Leur rencontre, dans la musique comme dans la vie, fut réellement une rencontre réciproque entre Orient et Occident. Grâce à l’influence du Poète, Daniélou a consacré sa vie à faire connaître la culture indienne à travers sous tous ses aspects, tant à travers ses publications que par ses projets culturels comme les deux Instituts de Musicologie comparée de Berlin et Venise, où la musique indienne a été pour la première fois enseignée en Europe. Ainsi, Daniélou raconte en 1961 dans la préface à la publication chez Ricordi des Trois Mélodies de Rabindranath Tagore : « La part musicale de ses œuvres était celle à laquelle il tenait le plus. Étant donné ses idées sur la nécessité d’établir une plus grande compréhension entre les peuples, il souhaitait que ses Chants soient connus hors de l’Inde et joués par des interprètes non-indiens. C’est afin de réaliser ce rêve dont le Poète m’avait souvent parlé, que, quand il était encore vivant, j’ai commencé à traduire et transcrire quelques-uns de ses Chants. »

La gestation des Dix-huit Chants d’Amour et Destin, titre attribué à la collection des transcriptions, dura environ cinquante ans, et pendant longtemps ce répertoire resta dans les tiroirs, en raison de la difficulté de l’œuvre pour des interprètes européens. En 2007, à l’occasion du centenaire de la naissance de Daniélou, le Duo Francesca Cassio/Ugo Bonessi, après une étude comparée des sources indiennes et des manuscrits et publications de Daniélou, a présenté pour la première fois au public l’intégrale des Dix-huit Chants, en concert et en productions théâtrales, à Bergame (Teatro Donizzetti), Zagarolo (Palazzo Rospigliosi), Artena (Palazzo Borghese), Rome (Teatro dei Satiri). Au cours de trois tournées en Inde et au Bengladesh, le Duo a interprété les Chants à Delhi, Mumbai, Calcutta, Dhaka, invités par les représentations diplomatiques italiennes et par les plus grandes institutions culturelles des deux pays, rencontrant un chaleureux succès et recevant de nombreuses félicitations de la part de chercheurs et admirateurs du Poète. Les enregistrements de Cassio et Bonessi ont été publiées par la Visva Bharati University, fondée par Tagore lui-même, en collaboration avec FIND, et sont mentionnées sur le site web de l’UNESCO


© FIND Foundation faire un don à la Fondation

design: Takk.studio - development: Archipel Studios

error: Content is protected / Contenu protégé